Accueil arrow Panorama des assurances sociales
  • French
  • German formal - Sie
 
 
Panorama des assurances sociales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

 

Définitions officielles

AVS Assurance vieillesse et survivants
La rente de vieillesse doit permettre à la personne assurée de se retirer de la vie professionnelle à l'âge prévu en lui garantissant, avec la prévoyance professionnelle, la sécurité matérielle pendant la retraite.
La rente de survivants doit, elle, empêcher que le décès d'un parent ou d'un conjoint n'entraîne, outre la souffrance humaine, des difficultés financières trop rigoureuses.
 
 
AI Assurance invalidité
Elle vise à garantir les moyens d'existence aux personnes devenues invalides, que ce soit par des prestations en nature (mesures de réadaptation) ou par des prestations en espèces (rentes ou allocations).
 
 
PC Prestations complémentaires
Les prestations complémentaires à l'AVS et à l'AI viennent en aide lorsque les rentes et autres revenus ne permettent pas la couverture des besoins vitaux. Elles sont un droit et ne sauraient être confondues avec des prestations de l'assistance publique ou privée.
 
 
APG Allocations pour perte de gain et Assurance-maternité
Elle verse des allocations aux personnes exerçant un service militaire, ou de protection civile.
Elle a été complétée par une assurance maternité, introduite en 2005, qui donne des allocations à la mère dès le jour de l’accouchement et durant 14 semaines au maximum.
 
 
AF Allocations familiales
Allocations versées pour chaque enfant à charge.
 
 
PP Prévoyance professionnelle
Le but de cette assurance est de compléter les rentes minimales des autres assurances de base, en permettant aux retraités, aux survivants et aux invalides de maintenir de façon appropriée leur niveau de vie antérieur.
 
 
AC Assurance-chômage
Elle assure des indemnités journalières aux salariés en cas de chômage involontaire.
Un régime particulier existe pour les professions dont la nature impose des contrats de courte durée avec fréquents changements d’employeurs.
 
 
AA Assurance-accidents
Elle couvre les conséquences économiques des accidents professionnels, non professionnels, et des maladies professionnelles. Ses prestations concernent les soins ainsi que des indemnités pour perte de gain.
 
 
AMal Assurance-maladie
L’assurance de base assure un minimum de soins adéquats en cas de maladie et d’accident, s’ils ne sont pas couvert par l’assurance-accidents.
 
 

Le système des 3 piliers

L’AVS avec l’AI et les PC forment le premier pilier de la prévoyance professionnelle. Il est obligatoire pour tout le monde.
Le deuxième pilier est constitué par la PP. Il est obligatoire pour presque tous les employés, et facultatif pour les indépendants.
Il existe un troisième pilier appelé prévoyance individuelle ou personnelle. La Confédération et les Cantons encouragent la prévoyance individuelle par des mesures fiscales et par une politique facilitant l’accession à la propriété. Il s’agit de contrats, passés avec des assurances ou des banques, selon une forme assimilée à la prévoyance professionnelle : assurance-vie, épargne individuelle, propriété du logement. Le troisième pilier n’est obligatoire pour personne.

L’aide sociale

L’aide sociale, ou assistance sociale, n’est pas une assurance. Elle fonctionne selon le principe du besoin et assure un minimum vital à ceux qui auraient passé entre les mailles de la sécurité sociale.

 

 
 

Leitfaden/directives: © 2007 SVTC/ASuDaC/ASviDaC